Navigation – Plan du site

Chronique de la rédaction

Philippe Cibois

Texte intégral

1Le numéro 2 de Socio-logos est en fait le premier d'un régime de croisière qui est en train de se mettre en place. L'expérience acquise permet de signaler plusieurs points : la publication d'un article peut être rapide : pour ce numéro, les articles ont été envoyés entre septembre et novembre 2006 soit un délai de 4 à 6 mois, ce qui avec les navettes entre experts et correspondant du comité de rédaction est un minimum. Pour les autres textes, le délai peut être moindre.

2Il reste un problème de calendrier. En effet dans ce numéro 2, sont publiés des textes qui auraient pu être mis en ligne en septembre dernier mais qui ne l'ont pas été car la politique de dates de publication n'était pas précisée.

3 Elle le semble désormais : à l'exemple de plusieurs autres revues en ligne, il ne parait pas nécessaire de clore trop vite un numéro puisque sa taille importe peu. On peut donc considérer, au moins provisoirement, que le présent numéro 2 est le volume de l'année 2007, en ligne un an après le numéro 1 qui de ce fait est celui de l'année 2006. Les textes qui sont en discussion actuellement et qui seront acceptés seront immédiatement mis sur ce volume 2007 qui va s'amplifier et restera en ligne pendant un an.

4En ce qui concerne les envois de textes à Socio-logos, une quarantaine ont été reçus depuis un an. A quelques exceptions près (erreurs manifestes sur ce qu'est une revue scientifique de sociologie) aucun n'a été refusé au sens strict. Tous ont reçu des demandes de modifications, qui pouvaient être assez amples mais qui ont en général été bien accueillies, même si elles n'ont pas été suivies d'effets.

5La pratique d'un article soumis en double insu (expression employée aussi à la place de "en double aveugle") s'est révélée efficace en ce sens que les experts consultés, n'étant pas liés à la revue, sont choisis d'abord en fonction de leur bonne connaissance du secteur traité dans l'article. Comme ils connaissent bien la question, ils sont intéressés, acceptent volontiers et répondent rapidement ; comme ils ne connaissent pas l'auteur, ils sont à la fois respectueux et libres. Qu'ils soient ici remerciés : la liste de leurs noms, qui forme pour 2006 et 2007 le comité de lecture de la revue avec les correspondants du comité de rédaction, se trouve dans la rubrique "comité de rédaction".

6Le standard scientifique exigé est que l'article présente l'état de la question (et c'est l'aspect fondamental que seul l'expert du domaine peut vérifier), qu'il présente son terrain et sa méthode d'une manière intelligible et suffisamment explicite, que de ses résultats il tire une interprétation qui soit théorisée et en rapport avec l'état de la question, et enfin, que cette interprétation soit discutée.

7Les problèmes de forme relèvent plutôt de la rédaction que des experts. Reste un problème épistémologique assez difficile à trancher : un article doit-il faire avancer la question, "modifier positivement le champ de recherche" comme il est dit dans la présentation de la revue ? La réponse semble claire : on peut difficilement envisager un article scientifique qui n'ait pas pour but de faire cela. Mais le problème est d'en juger : toute personne du champ à un avis sur cette question mais seule la communauté scientifique peut trancher, et souvent a posteriori, quand on s'aperçoit qu'un thème, un concept lancé dans un article, a modifié les manières de voir.

8Dans les revues papier, comme la place est limitée, il faut bien trancher et la rédaction choisit les articles qui lui semblent le mieux faire avancer la recherche. Dans une revue en ligne, le problème se pose avec moins d'acuité et la solution sage est peut-être de s'en tenir aux critères formels : état de la question, terrain au sens large, méthodes, problématisation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Cibois, « Chronique de la rédaction », Socio-logos [En ligne], 2 | 2007, mis en ligne le 29 mars 2007, consulté le 27 avril 2017. URL : http://socio-logos.revues.org/269

Haut de page
  • Logo Association française de sociologie
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journal
  • Revues.org